Proclamation des résultats du 1° tour des municipales à Villejuif.

Le par

A l'issue du scrutin du 1er tour, la liste "En avant Villejuif" conduite par Claudine Cordillot et soutenue par l'ensemble des forces de gauche est arrivée largement en tête du 1er tour en totalisant  près de 33% des suffrages exprimés. La liste UMP conduite par Le Bohellec est arrivée en 2nd avec 17% des voix devant l'UDI à près de 16% : la droite totalise aussi près de 33% des suffrages au 1er tour.   Mais, la liste divers gauche de Vidal (10,64%) et la liste EELV de Gandais (10,42%), bien qu'elles soient toutes 2 derrière le FN (11,23%),  totalisent 21% des voix. Ces résultats montrent

Villejuif : jeunesse (l’accueil des tout petits).

Le par

Précédent mandat (2008-2014), bilan des élus de gauche pour la jeunesse (les tout petits) : Notre action a consisté d’abord à répondre aux besoins urgents de places en crèche. Ainsi, nous avons rempli notre contrat et construit au cours du mandat deux nouvelles crèches collectives, avec 75 berceaux en plus. Face à l’ampleur des demandes, nous avons aussi choisi d’augmenter les capacités d’accueil de la Halte-Garderie et créé un mécanisme de prise en charge des frais de garde, pour les jeunes parents. Nous avons également ouvert, dès 2008, la Maison des Parents, véritable lieu de ressources pédagogiques et ludiques, permettant des rencontres entre parents et avec des spécialistes de l’enfance autour

Villejuif : plus de solidarités, moins d’exclusions.

Le par

Précédent mandat (2008-2014), bilan des élus de gauche sur la solidarité : Nous adaptons les tarifs de nos services publics (cantine scolaire, crèche, centres de loisirs, écoles d’art) au quotient familial afin de permettre à toutes et tous d’y accéder selon ses moyens. Nous agissons avec le Centre Communal d’Action Sociale pour assurer le maintien à domicile et lutter contre l’isolement des personnes âgées, pour soutenir les personnes et les familles confrontées à des difficultés sociales – voire à la précarité et permettre l’accès aux droits, à la santé ou à la culture. Solidaire avec les peuples d’ailleurs, Villejuif, ville de paix, ouverte sur le monde, cultive aussi la mémoire des

Villejuif : relever le défi écologique (environnement, santé, énergie)

Le par

Précédent mandat (2008-2014), bilan des élus de gauche sur l'environnement : La géothermie donne le droit de se chauffer au « juste » coût financier et environnemental. Elle chauffe aujourd’hui près de 3600 logements, notre piscine, l’hôpital Paul Guiraud et des groupes scolaires. Relever le défi écologique, c’est densifier pour laisser plus de place à la nature. L’extension du Parc des Hautes-Bruyères, la coulée verte – véritable corridor écologique, la rénovation du « Parc du 8 Mai » et la livraison prochaine du square Jean Ferrat participent de la biodiversité dans la ville durable de demain. À l’instar de nos jardins privés pavillonnaires, sanctuarisés par le PLU (Plan Local d'Urbanisme), des

Villejuif : logement (construire, rendre accessibles à tous).

Le par

Précédent mandat (2008-2014), bilan des élus de gauche sur le logement. À Villejuif comme ailleurs en Ile de France, des milliers de familles sont en difficulté pour se loger : logement trop petit, trop cher, jeunes adultes contraints de vivre chez leurs parents… Nous voulons que les Villejuifois puissent continuer à habiter Villejuif. Nous avons décidé de construire plus de logements, 1800 depuis 2008, dont des logements dédiés aux étudiants ou aux séniors. Face à l’envolée des prix, nous utilisons tous les outils à disposition : le logement social représente 38% des logements construits et les promoteurs sont incités à proposer aux habitants des logements à prix maitrisés, dans le cadre

Les derniers contenus multimédias