Elections départementales 2015 : Villejuif.

Le par

Elections départementales 2015 : Villejuif Résultats du canton : Villejuif (29 195 inscrits)   Participation 2nd tour: 37,43% M. GARZON Pierre et Mme MUNCK Flore ÉLU Front de Gauche 6 023 votes 55,11% Mme DUCELLIER Annie et M. JESSET Thierry Union de la Droite 4 906 votes 44,89% Participation 1er tour: 38,87% Mme DUCELLIER Annie et M. JESSET Thierry BALLOTAGE Union de la Droite 3 122 votes 27,51% M. GARZON Pierre et Mme MUNCK Flore BALLOTAGE Front de Gauche 2 569 votes 22,64% Mme KACIMI Malika et M. MOHAMED Nassufdine Parti Socialiste 1 972 votes 17,38% M. GABORIT Alexandre et Mme LAUZZA Juliette Front National 1 824 votes 16,07% M. LIPIETZ Alain et Mme STAGNETTO ONANA Alice Europe-Ecologie-Les Verts 960

COMMUNIQUE DU 23 MARS 2015 SUITE AU 1° TOUR DES DEPARTEMENTALES SUR VILLEJUIF.

Le par

COMMUNIQUE DU 23 MARS 2015 SUITE AU PREMIER TOUR DES ELECTIONS DEPARTEMENTALES SUR LE CANTON DE VILLEJUIF Le Parti Socialiste de Villejuif remercie l'ensemble des électeurs qui ont apporté leur voix à nos candidats titulaires Malika Kacimi et Nassufdine Mohamed, leurs suppléants Sophie Taillé-Polian et Dominique Girard à l’occasion du premier tour des élections départementales. Nous tenons également à remercier toutes les personnes qui ont pris une part active à cette campagne. Elle fut menée dans un contexte difficile et nous obtenons un score très honorable malgré les pronostics défavorables. Forts de ce soutien et de cette nouvelle

Jean-Christophe Cambadélis : « une victoire, deux urgences ».

0 commentaire Le par

Communiqué de presse Jean-Christophe Cambadélis, Premier secrétaire du Parti socialiste "Une victoire et deux urgences". Le Parti socialiste félicite chaleureusement Frédéric Barbier qui a su mener une excellente campagne et rassembler sous son nom et avec notre étiquette l'ensemble des forces républicaines ce dimanche. Le Parti socialiste accueille avec satisfaction cette belle victoire mais ne se trompe pas d'analyse. Si cette victoire est une éclaircie, elle ne constitue en rien une embellie. Cette victoire ne met en aucun cas un coup d'arrêt à la dynamique du bloc réactionnaire. L'arrivée en tête de la candidate frontiste au premier tour ainsi que son

Les derniers contenus multimédias