La direction d’EELV donne leur étiquette à la liste « En Avant Villejuif » pour le 2° tour des municipales.

Le par

Rebondissement extrême dans l’entre-deux tours à Villejuif pour les municipales de 2014. Ce lundi après-midi, le bureau exécutif national du parti EELV a suspendu la candidate Natalie Gandais ainsi que ses colistiers écolos, dont Alain Lipietz, ex-député européen. C’est ce qu’annonce Marianne Boulc’h, co-secrétaire départementale d’Europe Ecologie-Les Verts. La décision intervient à quelques heures d’un accord officiellement conclu avec l’UMP Franck Le Bohellec, Philippe Vidal (DVG) et Jean-François Harel (UDI). Une alliance gauche-droite inédite destinée à renverser Claudine Cordillot, maire communiste candidate à sa succession, à la tête d’une coalition

Communiqué de Presse de Françoit Labat.

Le par

Depuis le début de la campagne des municipales je m'étais tenu à l'écart des engagements du groupe EELV de Villejuif tant il m'était apparu que certaines des positions qu'il défendait s'avéraient être loin de ma vision de l'écologie politique. Dans un souci électoraliste, Natalie Gandais et Alain Lipietz se sont peu à peu mis à la remorque de toutes les protestations générées par les mutations – certes parfois brutales - de la ville. Petit à petit ils en sont venus à s'opposer à la densification urbaine alors que celle-ci, si elle est bien menée, est autant un moyen de lutter contre la crise du logement que de limiter la production de gaz à effet de serre. Ils

Proclamation des résultats du 1° tour des municipales à Villejuif.

Le par

A l'issue du scrutin du 1er tour, la liste "En avant Villejuif" conduite par Claudine Cordillot et soutenue par l'ensemble des forces de gauche est arrivée largement en tête du 1er tour en totalisant  près de 33% des suffrages exprimés. La liste UMP conduite par Le Bohellec est arrivée en 2nd avec 17% des voix devant l'UDI à près de 16% : la droite totalise aussi près de 33% des suffrages au 1er tour.   Mais, la liste divers gauche de Vidal (10,64%) et la liste EELV de Gandais (10,42%), bien qu'elles soient toutes 2 derrière le FN (11,23%),  totalisent 21% des voix. Ces résultats montrent

Villejuif : jeunesse (l’accueil des tout petits).

Le par

Précédent mandat (2008-2014), bilan des élus de gauche pour la jeunesse (les tout petits) : Notre action a consisté d’abord à répondre aux besoins urgents de places en crèche. Ainsi, nous avons rempli notre contrat et construit au cours du mandat deux nouvelles crèches collectives, avec 75 berceaux en plus. Face à l’ampleur des demandes, nous avons aussi choisi d’augmenter les capacités d’accueil de la Halte-Garderie et créé un mécanisme de prise en charge des frais de garde, pour les jeunes parents. Nous avons également ouvert, dès 2008, la Maison des Parents, véritable lieu de ressources pédagogiques et ludiques, permettant des rencontres entre parents et avec des spécialistes de l’enfance autour

Villejuif : plus de solidarités, moins d’exclusions.

Le par

Précédent mandat (2008-2014), bilan des élus de gauche sur la solidarité : Nous adaptons les tarifs de nos services publics (cantine scolaire, crèche, centres de loisirs, écoles d’art) au quotient familial afin de permettre à toutes et tous d’y accéder selon ses moyens. Nous agissons avec le Centre Communal d’Action Sociale pour assurer le maintien à domicile et lutter contre l’isolement des personnes âgées, pour soutenir les personnes et les familles confrontées à des difficultés sociales – voire à la précarité et permettre l’accès aux droits, à la santé ou à la culture. Solidaire avec les peuples d’ailleurs, Villejuif, ville de paix, ouverte sur le monde, cultive aussi la mémoire des

Les derniers contenus multimédias