Un recul sans précédent du droit d’asile

Le par

Un recul sans précédent du droit d’asile   La loi pour « une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie » a été votée par l’Assemblée nationale le 22 avril 2018. A une très large majorité, de très nombreux députés LREM sont restés fidèles à la philosophie répressive du ministère de l’Intérieur. Ce texte met l’accent sur ce qui ne fait pas problème et à l’inverse, ne règle rien de ce qui en fait. Il est déséquilibré et constitue un recul inédit en matière de droits. Nous ne pourrons pas résoudre les défis de la migration ainsi. Je dénonce la limitation de l’accès à la procédure d’asile inscrite à

Les derniers contenus multimédias