Le congrès d’Aubervilliers, un congrès d’une bonne tenue!

Le par

Chers camarades, chers amis,   Le congrès d'Aubervilliers a été un congrès d'une bonne tenue. Un congrès de débats, qui prouve une nouvelle fois que le PS est un parti d'opinions, démocratique et que, en son sein, il est possible de réfléchir et de ne pas être d'accord sur tout. Après le débat, notre congrès s'est conclu par le rassemblement des socialistes et l'élection d'un nouveau premier secrétaire, Olivier Faure qui devra animer un parti politique en difficulté dans les sondages après un quinquennat d'exercice du pouvoir où nous avons été incapables d'échanger entre nous. Après la défaite, il est désormais grand temps de refonder la maison commune. Non pas pour le Parti Socialiste

Les derniers contenus multimédias