Carte scolaire – Sophie Taillé-Polian interpelle le gouvernement

Le par

Carte scolaire – Sophie Taillé-Polian interpelle le gouvernement

Avec enseignants et parents du Val-de-Marne, nous étions vendredi 9 février devant le Ministère de l’Education Nationale pour demander le retrait de la carte scolaire et l’annulation des fermetures de classes prévues. 

Le gouvernement a en effet prévu le dédoublement des classes CP en réseau d’éducation prioritaire (REP) et REP + et CE1 en REP +, sans augmenter les moyens alloués à l’école dans le budget 2018. 

Or, selon les fédérations de parents d’élèves et les syndicats d’enseignants du Val-de-Marne, il apparaît que la première version de la carte scolaire présentée tend à confirmer que la mise en place du dédoublement des classes CP en REP et en REP + et CE1 en REP + se fait au détriment de l’école maternelle qui, dans le Val-de-Marne, verra la fermeture d’au moins soixante classes avec une forte baisse des places consacrées aux entrées en maternelle des enfants à partir de 2 ans. 

J’ai donc interpellé le Ministre de l’éducation nationale sur les conséquences de la mise en place du dédoublement des classes de cours préparatoire (CP) et de cours élémentaire de premier niveau (CE1) au détriment des autres classes de l’école primaire. Il me répondra lors d’une question orale au Sénat le 20 mars 2018. 

Suite au rassemblement du vendredi 9 février (à Créteil puis devant le Ministère de l’Education Nationale), pour le retrait de la carte scolaire, je vous prie de trouver ci-joint mon communiqué de presse.

Sur le même thème, lire aussi :

Intervention en Conseil Municipal Nous vous invitons à lire l'intervention en CM de Dominique Girard, conseiller municipal du groupe socialiste à la mairie de Villejuif, à propos du
Le par
Un recul sans précédent du droit d’asile   La loi pour « une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie » a été votée par l’Assemblée nationale
Le par

Les derniers contenus multimédias