COMMUNIQUE DE PRESSE – S.Taillé-Polian – 23 10 2017

Le par

La Sénatrice Sophie Taillé-Polian interpelle la Ministre du Travail sur la pérennisation des bourses du travail en France. Elle appelle dans le même temps, le Maire de Villejuif à nouer le dialogue avec les organisations syndicales et à garantir à celles-ci les moyens d’exercer leurs missions auprès des salariés.

 

Paris, le 23 octobre 2017

 

A l’occasion d’une question orale, Sophie Taillé-Polian interpellera le Gouvernement sur les conséquences, pour l’exercice de la liberté syndicale, de la fermeture de plusieurs bourses du travail en France. La Ministre du Travail devrait lui répondre le 5 décembre prochain au Sénat.

 

La liberté syndicale est régulièrement attaquée dans les entreprises. A cela s’ajoute actuellement la remise en cause des hébergements syndicaux dans de nombreuses localités. Or, de telles décisions privent les organisations syndicales de moyens d’exercer leurs missions, et les salariés de leur accès à ce droit, souvent seul rempart de proximité face aux attaques auxquelles ils peuvent être amenés à faire face.

 

Ainsi à Villejuif, les organisations syndicales ont été sommées de quitter la bourse du travail. Encore une fois, cela illustre les méthodes brutales du Maire qui rendent impossible l’exercice de la démocratie locale. À aucun moment, le Maire n’a noué le dialogue avec les organisations syndicales, mettant en péril leurs moyens de défendre efficacement les salariés, notamment des petites et très petites entreprises.

 

Sophie Taillé Polian interpelle donc le gouvernement à ce sujet et dans le même temps, appelle le Maire de Villejuif à rentrer dans un dialogue constructif avec les organisations syndicales afin de leur garantir les moyens d’exercer leurs missions auprès des salariés.

Sophie Taillé-Polian

Sénatrice du Val-de-Marne 

Sur le même thème, lire aussi :

Vers la refondation du Parti Socialiste   Suites aux défaites de notre parti aux dernières élections, celui-ci entreprend un processus de refondation. Faut-il croire, face à ce constat d'échec, à
Le par
Trois interventions, parmi d’autres, de Gilles Lafon, président du groupe socialiste, au conseil municipal du 23 octobre dernier. 1. Le PS votera pour la prolongation du contrat d’un entraineur
Le par

Les derniers contenus multimédias