Villejuif compte une nouvelle sénatrice socialiste

Le par

Villejuif compte une nouvelle sénatrice socialiste

En ce mois de septembre, Villejuif peut s’enorgueillir de compter une nouvelle sénatrice socialiste en la personne de Sophie Taillé-Polian.
Nous pouvons être certains qu’elle mènera son mandat avec conviction au service de ses concitoyens Val-de-marnais.

Les chantiers sont nombreux où il faudra se battre pour porter et préserver les valeurs de justice sociale et de progrès qui sont les nôtres.
Le groupe socialiste au Sénat n’a pas connu la même déroute que celui de l’Assemblée Nationale et le nombres d’élus est quasiment maintenu.

Cela augure-t-il peut-être de la fin d’un cycle négatif que connait le Parti Socialiste depuis l’élection présidentielle?

En effet, le Parti se met en ordre d’action pour sa refondation. Lorsque l’on est au plus bas, on ne peut que remonter encore faut-il s’en donner les moyens et en avoir la volonté.

Les militants viennent d’être consultés par vote pour se prononcer sur la feuille de route qui doit nous mener à la refondation du PS.

Il n’en demeure pas moins un contexte encore nauséabond dans les médias, visiblement chacun à des comptes personnels à régler et les mets sur la place publique.
Je ne pense pas que cela soit la meilleure manière d’exister pour ceux-là, ni le meilleur moyen de reconstruire le parti sur de saines bases, au risque de faire fuir les militants qui résistent encore et se disent encore fiers d’appartenir à ce parti…à bon entendeur…

Malika Kacimi

Secrétaire de section 

Sur le même thème, lire aussi :

Vers la refondation du Parti Socialiste   Suites aux défaites de notre parti aux dernières élections, celui-ci entreprend un processus de refondation. Faut-il croire, face à ce constat d'échec, à
Le par
Trois interventions, parmi d’autres, de Gilles Lafon, président du groupe socialiste, au conseil municipal du 23 octobre dernier. 1. Le PS votera pour la prolongation du contrat d’un entraineur
Le par

Les derniers contenus multimédias