Ensemble, Soyons les artisans de l’avenir !

Le par

Chers camardes, chers amis,

 

Ce dimanche 11 juin est une défaite historique pour le Parti Socialiste. Partout ou presque, nous sommes battus. La vague emmenée par Emmanuel Macron se confirme donc aux législatives tandis que nous sommes concurrencés sur notre gauche par la France Insoumise.

 

Malgré une campagne dynamique sur le terrain, nos candidates, Hélène de Comarmond et Sophie Taillé-Polian sont largement battues. Vous trouverez en PJ les résultats à l’échelle de la ville au lien suivant : https://ville-villejuif.fr/elections_legislatives2017_1er_tout.html. Le second tour verra s’affronter Albane Gaillot (EM) et Djamel Arrouche (FI) (http://www.leparisien.fr/elections/legislatives/resultats/2017-villejuif-94800).

 

Si la défaite est aujourd’hui cuisante, il convient cependant de tous vous remercier chaleureusement pour vos engagements respectifs et pour votre mobilisation dans cette campagne.

 

Malgré la défaite, nous ne devons pas perdre espoir. Notre parti a désormais une exigence. Celle de se refonder, se reconstruire, se renouveler.

C’est une exigence car nous ne pouvons laisser le monopole de la gauche à la France Insoumise, organisée de manière jacobine et autoritaire et qui porte en son sein la fin de l’idéal européen. Nous ne pouvons pas non plus accepter que le progressisme soit incarné par Emmanuel Macron dont la philosophie politique et économique est d’inspiration libérale.

 

Cette défaite historique marque la fin du cycle d’Epinay. Elle exige une refondation. Il faudra que le PS de demain redonne le pouvoir aux militants, réaffirme une ligne radicalement social-démocrate, écologiste, pro-européenne, davantage tournée vers les plus démunis. Une ligne qui doit porter à nouveau l’espoir, qui doit rassembler bien au-delà de son propre camp. Cette ligne, c’est à nous de la construire. Ensemble. Avec les acteurs du monde associatif. Avec les mouvements syndicaux. Avec nos partenaires. Soyons les artisans de ce devenir.

 

 

Amitiés socialistes,

 

Pierre Bouget

Trésorier de la section

Sur le même thème, lire aussi :

Le projet de loi de finances 2018 revient en nouvelle lecture au Sénat Je viens donc d'intervenir, à la tribune, au nom du groupe socialiste afin de dénoncer une
Le par

Les derniers contenus multimédias