Intervention de Dominique Girard (dernier conseil municipal).

Le par

Intervention de Dominique Girard

Dominique GIRARD
CM juin 2015 à propos du PEdT
Monsieur le Maire,

Pour commencer , contrairemement à ce qui peut être distillé ici ou là par des membres de votre majorité, nous avons affirmé notre désaccord sur les projets de fermeture de classe à Villejuif. Il suffit d’ailleurs de reprendre le compte rendu du dernier CM que vous avez vous-même voté je me cite «
Si elles peuvent « les fermetures » toujours se justifier selon des critères mathématiques, elles ne nous semblent nullement s’expliquer au regard de l’intérêt de l’enfant » Vous le savez aussi notre député Jean Yves le Bouillonnec est intervenu pour débloquer cette situation . Evitez trop de satisfécit, il est on ne plus normal que le Maire d’une commune s’oppose aux fermetures de classes. Mais ce qui est moins normal Monsieur le Maire c’est quand vous faite de votre erreur une victoire politique.
La population doit savoir que si tant de classes étaient menacées de fermeture c’est que les informations transmissent par la commune aux services de l’éducation nationale étaient fausses. Le 15 juin dernier la Directrice Académique adjointe, a reçu une délégation de Villejuif comprenant les directeurs des écoles concernées, quelques enseignants, parents et Madame Anrep, conseillère délégué.
Il semblait aberrant qu’autant de fermetures aient pu être envisagées… c’est tout simplement qu’il existait un différentiel de 140 élèves entre vos statistiques et celles de l’académie … Mme Anrep a du vous rapporter qu’il y avait eu un problème dans l’administration communale…
Donc votre la grande mobilisation … restons humbles !
Vous oubliez de citer ces informations dans votre tract UMP, pardon municipal à L’airR politicien à destination des familles qui sert à valoriser le projet de PEDT.
La carte de l’éducation prioritaire est devenue au fil du temps hétérogène et peu lisible. Des écoles et collèges qui accueillent un public plus favorisé que la moyenne nationale s’y trouvent encore tandis que d’autres qui font face à des difficultés grandissantes n’y figurent pas. La carte a donc été travaillée pour être plus juste. Le nombre de réseaux sera inchangé, avec toujours 1081 réseaux REP à la rentrée 2015.
Il est vrai qu’il n’est jamais agréable d’être concerné quand une mesure d’intérêt général prime sur l’intérêt particulier.
Mais nous sommes solidaires comme élus Villejuifois et nous opposons à toutes les réductions de moyens localement.
Ce n’est quand même pas votre municipalité qui sabre tous les budgets jeunesse, éducation, culture qui va donner des leçons !
Depuis 2012, l’éducation est redevenue une priorité politique dans notre pays. Les élus socialistes se félicitent malgré un contexte budgétaire très contraint cette volonté forte du président de la République et de la ministre de l’Education nationale de garantir la promesse républicaine du droit à la réussite de tous les jeunes. En 2015 nous verrons la poursuite de la création des 60.000 postes promis sur le quinquennat, après la suppression de 80.000 postes sous le président de droite Nicolas Sarkozy. Il y aura ainsi, en 2015, 9.561 créations de postes équivalent temps plein dans l’éducation.
Pourquoi un PEDT à Villejuif
Pareil restons humbles !
Nous soutiendrons tout ce qui contribue à renforcer la complémentarité des membres de la communauté éducative, de mieux travailler ensemble, nous soutiendrons tout ce qui contribuera au développement et l’éducation de l’enfant !
Mais ce PEDT construit dans une très relative concertation est dans les faits un exercice contraint imposé pour pouvoir bénéficier des
aides de l’Etat et de la CAF. A ce sujet nous réclamons à que conseil un point précis de l’attribution des crédits.
Les Villejuifois doivent savoir que grâce à la politique volontariste du gouvernement 80 % des communes seront couvertes par un PEdT à la prochaine rentrée.
Le problème Monsieur le Maire c’est que votre document, que nous voterons est rempli de bonnes intentions. Il masque malgré tout votre manque de courage à modifier les rythmes scolaires.
Les Nouvelles activités pédagogiques, que neni , la gratuité des activités périscolaires rien en vue, la plus value éducative de ce PEDT n’est pas très convaincante. Nous attendons avec impatience la traduction des intentions en actes et avec quels moyens !
Je cite ici un extrait d’un article de l’association des Maires de France, dommage, qui ne s’applique pas à Villejuif. « Les activités périscolaires se sont fortement développées entre 2013-2014 et 2014-2015 Ce sont les activités artistiques et culturelles ainsi que les activités physiques et sportives qui tiennent le haut du pavé de l’offre. L’analyse des 14 000 premiers PEdT (vous noterez que nous sommes à la traine) fait apparaître que ces activités sont proposées dans 77 et 75 % des cas. Viennent ensuite la citoyenneté, le développement durable, la lecture.
Pour près de la moitié des PEdT, les Tap/Nap sont gratuites.
En conclusion je propose à notre conseil de classe , pardon notre conseil municipal, la mention suivante sur votre bulletin scolaire à propos de la matière PeDT : Bonne intentions, moyen , peut mieux faire , doit travailler plus collectivement avec ses camarades plutôt que de chuchoter avec ses amis et surtout moins montrer ses muscles dans le journal municipal.

Sur le même thème, lire aussi :

Intervention en Conseil Municipal Nous vous invitons à lire l'intervention en CM de Dominique Girard, conseiller municipal du groupe socialiste à la mairie de Villejuif, à propos du
Le par
Un recul sans précédent du droit d’asile   La loi pour « une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie » a été votée par l’Assemblée nationale
Le par

Les derniers contenus multimédias