Jean-Yves Le Bouillonnec : « débloquer des conservatismes ».

0 commentaire Le par

url

Dimanche à 6 h du matin, nous avons terminé un travail de débats approfondis sur le projet de loi pour la croissance et l’activité, qui est un texte émanant de notre gouvernement socialiste. Il succédait à de nombreuses heures de discussion en commission.

C’est cela, la mission d’un député. Surtout de députés de la majorité. Siéger, débattre, discuter, amender, réorienter, ne pas contrer à coup de slogans une dynamique, en brillant par son absence au moment des débats de fond. Certains auraient-ils oublié le cadre de responsabilité qui leur a été confié par les citoyens. Ce texte a pour ambition de débloquer des conservatismes, de toucher à la rente des professions réglementées, et nous avons eu comme vigilance permanente de veiller à garantir le droit social, et le dialogue social pour chaque dispositif contenu dans ce projet de loi.

C’était notre travail d’élus socialistes, d’élus de la majorité, nous ne l’avons pas oublié.

Et pour avoir participé pleinement, des heures durant, à ces travaux législatifs, je vous avoue une profonde amertume, voire une colère, lorsqu’au travail, la réponse trouvée par certains est celle de la posture, de la division dans leur propre camp. Un comportement irresponsable qui nous fragilise collectivement !

Nous sommes là pour que la gauche avance au service des Français.

Jean-Yves Le Bouillonnec

Député du Val-de-Marne

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Le projet de loi de finances 2018 revient en nouvelle lecture au Sénat Je viens donc d'intervenir, à la tribune, au nom du groupe socialiste afin de dénoncer une
Le par

Les derniers contenus multimédias