Pas de récupération politicienne !

0 commentaire Le par

Communiqué de presse du 10 février 2015

 

Campus GRAND-PARC

S’il vous plaît pas de récupération politicienne !

 

Communiqué de Presse de Malika Kacimi, Secrétaire de section du Parti Socialiste de Villejuif 

 

Avec Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy, députée européenne et conseillère régionale, les élus socialistes du conseil municipal de Villejuif Dominique Girard, Sophie Taillé-Polian et Gilles Lafon.

 

Campus Grand Parc est un grand projet. A la confluence de plusieurs projets scientifiques d’envergure (la recherche et la lutte contre le cancer, la mise en place d’un pôle de biotechnologies,…) et d’une véritable ambition d’aménagement pour les habitants et les employés du site (aménagement du territoire, création de logements, supermétro grand Paris Express,…), Cancer Campus a été classé parmi les cinq premières opérations d’intérêt national multi-sites (OIN) en France par le Premier Ministre Manuel Valls.

 

Devant ce projet, impulsé par la ville de Villejuif et le département du Val de Marne, mis en œuvre par le Conseil Général du Val de Marne et financé par la Région Ile de France, nous dénonçons la récupération faite en période de campagne électorale par Franck Le Bohellec et Valérie Pécresse, candidate annoncée conduisant la liste pour l’UMP aux prochaines élections régionales.

 

Rappelons-nous que Cancer Campus et Campus Grand Parc ont été portés et défendus par la gauche dont les socialistes.

Rappelons-nous que Valérie Pécresse, Présidente du groupe UMP au Conseil régional, avait voté contre le SDRIF dans lequel figure le projet de Cancer Campus et ses financements.

Rappelons-nous qu’en 2011, les élus de droite siégeant à la Communauté d’agglomération du Val de Bièvre s’étaient alors abstenus sur le lancement de la consultation en vue de la désignation d’un aménageur.

 

Aujourd’hui, nous pouvons nous réjouir que les élus de droite aient changé d’avis, mais nous ne pouvons accepter qu’ils utilisent à des fins électorales un projet porté par la gauche et combattu en son temps par eux.

En effet, le maire n’a pas eu la courtoisie d’inviter les élus socialistes de Villejuif qui défendent pourtant ce projet depuis des années. Il n’a pas non plus convié les élus de l’agglomération, peut-être pour ne pas avoir à se déchirer une nouvelle fois avec des membres de sa propre majorité…

De même, Valérie Pécresse, candidate UMP à la présidence de la Région Ile de France n’a pas pris la peine d’associer Christine Revault d’Allonnes-Bonnefoy, conseillère régionale et habitante de Villejuif qui soutient ce projet depuis sa création.

 

Cancer Campus est un beau projet qui ne saurait être récupéré à des fins électoralistes.

cancer campus

 

 

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Intervention en Conseil Municipal Nous vous invitons à lire l'intervention en CM de Dominique Girard, conseiller municipal du groupe socialiste à la mairie de Villejuif, à propos du
Le par
Un recul sans précédent du droit d’asile   La loi pour « une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie » a été votée par l’Assemblée nationale
Le par

Les derniers contenus multimédias