Annulation du conseil municipal !

0 commentaire Le par

ANNULATION DU CONSEIL MUNICIPAL du 06 février :

LE PS DE VILLEJUIF DENONCE UN COUP DUR POUR LA DEMOCRATIE !

(Retour sur un désastre annoncé)

 

1er acte : un projet de vente en catimini de la Bourse du travail et de la Croix Rouge

A l’ordre du jour du conseil municipal du 6 février figure la vente (pour un montant d’environ 7 millions d’euros) de diverses propriétés de la commune. S’il n’est pas anormal que la ville fasse « une gestion active » de son patrimoine urbain, quelle ne fut la surprise des élus PS de constater que parmi la liste des ventes prévues en 2015 se trouvaient le « 16, rue J. Jaurès », adresse de la Bourse du travail et le 55 avenue de Verdun, bâtiment hébergeant la Croix-Rouge !

2ème acte : la cacophonie au sein de la majorité municipale

On assiste alors à une gestion ahurissante par la municipalité de la polémique suscitée par cette découverte. Natalie Gandais, 1ère adjointe en charge de l’urbanisme, indique sur son blog que tout cela est faux et qu’il s’agit d’une erreur de « copié collé » des services (dont elle sous-entend qu’elle pourrait être volontaire). A l’inverse, dans un communiqué, le maire ne confirme pas qu’il s’agit d’une erreur, invoque un contexte budgétaire très contraint et conclut par une formule qui entretient l’ambigüité : « Des rencontres seront organisées très prochainement avec les acteurs concernés afin de trouver les meilleures solutions pour tous. »

3ème acte : le maire préfère laisser pourrir la situation et jouer la confrontation

Depuis, le maire n’a proposé aucune rencontre avec les acteurs concernés, n’a engagé aucune discussion avec une délégation de la manifestation organisée à 18h devant la mairie et n’a pas pris les mesures pour empêcher l’envahissement de la salle du conseil municipal une heure avant sa tenue. Dès 19h 30, début du conseil municipal, il lui appartenait de faire usage de son pouvoir de police afin de garantir la bonne tenue de la séance du conseil municipal. Il a fallu attendre 2 heures avant que le maire n’entre dans la salle du conseil municipal et propose enfin une réunion de concertation… lundi à 8 heures soit après le Conseil municipal devant débattre de la question. Devant le refus des manifestants de quitter la salle car ils demandaient une confirmation écrite des propos de sa 1ère adjointe, selon lesquels il s’agissait d’une erreur, le conseil municipal a été annulé.

AU FINAL, UNE ATTEINTE A LA DEMOCRATIE EN RAISON D’UN MAIRE QUI N’ASSUME PAS SES RESPONSABILITES… ET UNE MUNICIPALITE QUI PERD TOUTE CREDIBILITE !

Le PS de Villejuif :

–              Demande le retrait de la bourse du travail et du bâtiment de la Croix-Rouge de la liste des biens à vendre.

–              Exige le respect par tous de la démocratie.

conseilNews2014_5689

Soyez le premier à commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème, lire aussi :

Intervention en Conseil Municipal Nous vous invitons à lire l'intervention en CM de Dominique Girard, conseiller municipal du groupe socialiste à la mairie de Villejuif, à propos du
Le par
Un recul sans précédent du droit d’asile   La loi pour « une immigration maîtrisée, un droit d'asile effectif et une intégration réussie » a été votée par l’Assemblée nationale
Le par

Les derniers contenus multimédias