Villejuifois, Villejuifoises : restons vigilants !

Le par

PAR FREDERIC-ANDRE POSTEL

Villejuifois, Villejuifoises : restons vigilants !

Dans l’ordre du jour du prochain Conseil Municipal

(13 juin à 20h30 et évidemment ouvert au public),

l’on peut lire cet alinéa :

12.

Rapport n°14-06-201

Révision générale du Plan Local d’Urbanisme et lancement

de la concertation préalable

L’actuelle majorité municipale a soit la mémoire forte courte ou chancelante, soit a dû « sécher » les Conseils Municipaux de Villejuif datant des dix dernières années.

 

En effet, et pour les années à venir,

le Plan Local d’Urbanisme de Villejuif (PLU pour les intimes) a :

–       déjà fait l’objet d’une concertation préalable (le PLU est nullement le résultat d’une seule personne agissant de sa propre gouverne, tel un savant fou ricanant dans la nuit au-dessus d’un plan diabolique) ;

–       déjà été voté en Conseil Municipal.

 

Pourquoi une nouvelle révision ? Pourquoi une nouvelle concertation ? C’est un épais et double mystère que seul l’habile Sherlock Holmes pourrait (éventuellement) résoudre.

Si la majorité municipale commence son mandat en affichant coupablement un goût prononcé pour le bis repetita et autres «faisons-du-surplace » la main dans la main, l’écharpe tricolore au vent (authentique, voir photo), c’est peu sûr que cela soit du goût des Villejuifois et des électeurs de cette majorité qui, tous, attendent que la ville aille de l’avant.

Ou alors, est-ce que ce serait pour le plaisir d’allonger un peu plus la durée des Conseils Municipaux, durée déjà fort copieuse ?

Sans compter qu’à partir de 2016, les plans locaux d’urbanisme ne relèveront plus de la compétence communale, mais des conseils de territoires. Bref, restons vigilants !

cm_villejuif_les_filles-1539d

Photographie réalisée sans trucages.

Sur le même thème, lire aussi :

Vers la refondation du Parti Socialiste   Suites aux défaites de notre parti aux dernières élections, celui-ci entreprend un processus de refondation. Faut-il croire, face à ce constat d'échec, à
Le par
Trois interventions, parmi d’autres, de Gilles Lafon, président du groupe socialiste, au conseil municipal du 23 octobre dernier. 1. Le PS votera pour la prolongation du contrat d’un entraineur
Le par

Les derniers contenus multimédias