Liste « Union citoyenne pour Villejuif » : la farce a un goût de salmigondis !

Le par

PAR FREDERIC ANDRE POSTEL et GERARD TERILTZIAN

A Villejuif, pour les municipales de 2014, il y a une liste de gauche : « En avant Villejuif, l’Humain au coeur ». Une liste d’union de la gauche avec le PCF, le PS et EELV. Cette liste est menée par Claudine Cordillot, maire sortante soutenue par :

_ Jean-Yves Le Bouillonnec (Député de la circonscription),

_ Jean-Vincent Placé (Président du groupe EELV au Sénat),

_ Emmanuelle Cosse (secrétaire nationale d’EELV),

_ François Labat (Ancien Président du groupe EELV au Conseil Municipal),

_ Christian Favier (Président du Conseil Général),

_ Laurent Granier et Gilles Delbos (Conseillers généraux de Villejuif),

_ Patricia Tordjman (Maire de Gentilly),

_ Daniel Breuiller (Maire d’Arcueil).

 

A droite, il y a la liste « Union citoyenne pour Villejuif » menée par Franck Le Bohellec (UMP). Cette liste est une liste de droite qui avance masquée (afin de tromper les électeurs) avec des pseudo-écologistes, des pseudo-socialistes, des pseudo-centristes.

Mais avec des vrais gens de droite à l’intérieur.

dd7d0fe113

La situation pour le second tour des élections municipales est donc la suivante : venir voter OU pour une liste d’union de la gauche OU pour une liste de droite étiquetée UMP.

Sur le même thème, lire aussi :

Le projet de loi de finances 2018 revient en nouvelle lecture au Sénat Je viens donc d'intervenir, à la tribune, au nom du groupe socialiste afin de dénoncer une
Le par

Les derniers contenus multimédias