Oui à la laïcité, non à la disparition de la viande dans les cantines de Villejuif (communiqué de presse)

Le par

A Villejuif, au nom d’un « protocole additionnel » inventé et inexistant de la Convention Européenne des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales, Sabrina Corneille (assistance maternelle et responsable d’une association à caractère confessionnel) appelle à faire pression sur la municipalité de Villejuif.
Pourquoi ? Pour demander la disparition de la viande des menus des cantines scolaires de Villejuif pour des raisons religieuses !
« Je demande que les enfants puissent avoir des repas équilibrés sans viande« .

sabrinacorneille

Nous sommes stupéfaits par cet appel, indigne de la République Française, illégal et contraire au principe civilisationnel de laïcité, inscrit dans l’article premier de notre Constitution.

Nous sommes également stupéfaits par le soutien (à cet appel) de Natalie Gandais-Riolet, pourtant responsable politique locale et tête de liste d’Europe Écologie-Les Verts – quand bien même la présidente de cette association confessionnelle est « commise » sur sa liste électorale.

Avec l’accession de nombreux pays en développement à un mieux vivre (et il faut s’en réjouir), la consommation de viande augmente, provoquant une pression sur les prix des céréales (pour nourrir les animaux) les rendant inaccessibles au plus grand nombre.  D’autre part, l’augmentation de la production de viande a de graves conséquences environnementales (augmentation des surfaces cultivables au détriment des espaces naturels, utilisation de pesticides et d’engrais chimiques, production de gaz à effet de serre, consommation d’eau potable à outrance et désertification…)
Si il est responsable de diminuer la consommation de viande, il n’y a aucune prescription à la supprimer totalement, sauf à des fins électoralistes douteuses.

Remettre en question la laïcité – sous couvert de « responsabilités environnementales » – est dangereux et démagogique :
– il s’agit de raisons bassement électoralistes (abîmer la laïcité pour gagner quelques voix) ;
– c’est mentir à ces électeurs hostiles à la laïcité, car le principe de laïcité ne sera JAMAIS remis en question à Villejuif ;
– c’est mentir aux autres concitoyens : ces personnes non-laïques n’ont que faire de l’écologie.

Sur le même thème, lire aussi :

Vers la refondation du Parti Socialiste   Suites aux défaites de notre parti aux dernières élections, celui-ci entreprend un processus de refondation. Faut-il croire, face à ce constat d'échec, à
Le par
Trois interventions, parmi d’autres, de Gilles Lafon, président du groupe socialiste, au conseil municipal du 23 octobre dernier. 1. Le PS votera pour la prolongation du contrat d’un entraineur
Le par

Les derniers contenus multimédias