Municipales 2014 à Villejuif : Le Parti Socialiste pose ses conditions.

Le par

 

PAR BERTRAND DUBOSCLARD

SECRETAIRE DE SECTION A VILLEJUIF

Ce mercredi 3 juin, par communiqué de Presse (dans le Parisien94), le PCF informait de la nomination de Claudine Cordillot pour conduire une liste de large rassemblement à Gauche. Le même communiqué  indiquait que :

« le travail qu’a impulsé Claudine Cordillot, maire sortante (…) s’est inscrit dans la résistance et la riposte aux politiques dévastatrices de Nicolas Sarkozy. Aujourd’hui, sa détermination est intacte pour continuer à s’opposer aux choix d’austérité du gouvernement Ayrault. » 

Nous nous étonnons que le PCF fasse intervenir des questions nationales pour remette en question l’action de la majorité à Villejuif dont nous partageons le bilan positif.

Nous dénonçons la comparaison abjecte entre Sarkozy et le Premier Ministre Ayrault dont nous soutenons l’action.

Cette déclaration pose la question suivante  :  une large union de la Gauche peut-elle  se traduire autrement que par un rassemblement sur un programme de progrès et de réformes à l’échelle en cohérence avec la politique nationale conduite par le gouvernement socialiste ?

En conséquence, les Socialistes de Villejuif appellent au rassemblement des forces progressistes de Gauche pour construire à Villejuif une nouvelle dynamique et répondre aux attentes des citoyens.

Nous demandons à nos partenaires du PCF et à Mme Cordillot en particulier de préciser leurs positions, précisions nécessaires à toute discussion.
Sans clarification de leur part, nous prendrions acte que le rassemblement ne pourrait se faire avec toute la Gauche.

Au vu du travail accompli ensemble jusqu’à maintenant, nous sommes persuadés qu’il ne s’agit là que d’une maladresse.

En attendant des explications et pour montrer notre mécontentement, les Socialistes n’ont pas participé au Bureau Municipal qui se tenait hier.

 

Sur le même thème, lire aussi :

Renaissance Au terme d’un débat  national et d’un congrès  le Parti Socialiste a posé les actes de sa renaissance, dans l’unité.  La feuille de route est claire. Nous allons
Le par
Chers camarades, chers amis,   Le congrès d'Aubervilliers a été un congrès d'une bonne tenue. Un congrès de débats, qui prouve une nouvelle fois que le PS est un parti d'opinions, démocratique
Le par

Les derniers contenus multimédias